La leçon de compost adapté au Sahel -1-

Inspirés par les travaux de Pierre Rabhi et Georges Ouédraogo à Gorom Gorom et Tacharane nous faisons ramasser des bouses de vache sèches sur les chemins par les élèves, celles des champs sont pour les paysans qui ont des accords avec les bergers peuls. (ils nous prennent un peu pour des folles au début)….

la matière première (1)

Les élèves collectent aussi des déchets végétaux secs, que l’on fera tremper 24 h avant utilisation, tout comme les bouses…

Déchets végétaux secs au trempage à Salla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>